A propos de l'association

 

La Maison Bleue est une association Loi 1901, qui s’inspire de la Maison Verte créée par Françoise Dolto et son équipe en 1979.

L'idée de créer un lieu de rencontre et de parole nous est venue suite aux questionnements de parents face à leurs jeunes enfants.

En 1998, à la demande d’une équipe de travailleurs sociaux en lien avec de jeunes parents et leurs jeunes enfants qui demandaient de l’aide, un groupe de travail composé de diverses individualités et institutions s’est réuni à Valence pour réfléchir à des propositions concrètes à leur faire. Ils étaient à la recherche de repères, de liens sociaux, avec le besoin d'être écoutés sans craindre d'être jugé ou rejeté.

Au bout de deux années d’échanges et de discussions, l’idée d’un Lieu d’Accueil Enfants Parents est née. L’association la Maison Bleue a déposé ses statuts en février 2000. Elle s’est installée dans un premier temps à Valence puis au bout de deux ans, elle a dû laisser les locaux loués pour se scinder en deux lieux: l’un à Chabeuil et l’autre à Saint Rambert d’Albon. Rapidement, il est apparu difficile de continuer le travail à cause de l’éloignement géographique et l’association s’est scindée cette fois en deux associations distinctes; la Maison Bleue Chabeuil et la Maison Bleue Saint Rambert d’Albon.

Face au nombre important d’enfants et de parents accueillis à Chabeuil, c’est à Montmeyran en 2014 que nous avons trouvé la possibilité d’ouvrir un second temps d’accueil.

 

Subventions :

La Maison Bleue est subventionnée par le département de la Drôme, Valence Romans Agglo, et elle reçoit une prestation de service de la CAF ; elle est soutenue par les villes de Chabeuil et Montmeyran qui mettent à disposition les locaux.

Dons et adhésions :

La Maison Bleue fonctionne grâce aux subventions et aux participations des usagers mais elles ne permettent pas de boucler le budget annuel.

C’est pourquoi les dons et les adhésions sont très importants pour participer au bon fonctionnement de l’association et permettre sa pérennité.

Le montant de la cotisation est de 10 euros, et le montant des dons est libre. Ils sont déductibles à hauteur de 66 % des impôts sur le revenu.

Les membres de l’association :

Toutes les accueillantes sont, ou ont été par ailleurs des professionnelles dans le champ de la petite enfance et/ou de la famille. A la Maison Bleue elles sont à l’écoute des enfants et des parents, indépendamment des fonctions qu’elles peuvent occuper par ailleurs.

Les accueillantes sont indemnisées et accueillent en fonction de leur disponibilité. Deux accueillantes sont présentes à chaque accueil, il n’y a pas d’équipe fixe, afin que les accueillantes puissent toutes  travailler ensemble et que les familles soient accueillies dans le même esprit sur les deux lieux, par les unes ou les autres.

Le bureau est élu par les adhérents de l’association et comprend trois membres. Il est constitué d’une présidente, d’une secrétaire et d’une trésorière. Il prépare les dossiers de demande de subvention, planifie les accueils, organise les éventuels événements et rencontres de partenaires, anime la vie associative. Il est soutenu par les autres accueillantes de l’association dans l’exécution de ces tâches.

Les décisions relatives à la vie de l’association sont prises de façon collégiale.

La vie de l’association :

Tous les mois a lieu une réunion d’équipe afin d’échanger sur les dernières préoccupations et questionnements, sur l’actualité de la vie de l’association. Un temps est également consacré à échanger sur des thèmes qui nous paraissent importants et qui sont liés à la fonction d’accueillante. Ce temps de réflexion vient compléter un temps de supervision qui a lieu tous les deux mois avec l’intervention d’une psychologue clinicienne extérieure à l’association.

Chaque année la Maison Bleue propose également un temps d’échanges avec l’intervention d’un professionnel extérieur. Cette rencontre-débat est l’occasion d’échanger ensemble, accueillants, professionnels de la petite enfance, et parents, autour d’un thème plus théorique, mais toujours lié à ce que nous vivons pendant les temps d’ouverture de la Maison Bleue.